LA D.N.P.
La Dynamique Naturelle de la Parole

La Dynamique Naturelle de la Parole soutient et stimule le développement de la parole et du langage. Partant du principe que la parole est ancrée dans le corps et sollicite la sensorialité globale, la DNP propose de traiter de façon sensori-motrice, visuelle et auditive chacun des paramètres du langage pour faire émerger la parole et pour l’enrichir progressivement.

La DNP s’inspire d’une part de la Méthode Verbo-Tonale de Petar GUBERINA, d’autre part de l’Anthropologie du Geste de Marcel JOUSSE et enfin, de la Méthode Artistique de Ginette MARTENOT.

Alliant des dimensions sensorielles, kinesthésiques, linguistiques et créatives, cette approche fonctionne comme un mode de Communication Alternative et Augmentée qui permet à chacun, selon ses possibilités et à son rythme, de découvrir les sons, les mots et la communication orale.

L’ensemble des outils de la DNP forment un tout cohérent permettant aux enfants et personnes accompagnées de s’imprégner naturellement de la phonétique de la langue puis d’entrer dans une production langagière.

A partir du ressenti corporel et jusqu’à la construction du langage, la démarche est d’abord implicite et s’appuie sur des techniques particulières, puis devient progressivement plus explicite grâce à des procédures spécifiques de visualisation des composantes linguistiques (syllabes / mots / phrases).

Si dans un premier temps, la présentation d’une parole enrichie vise l’émergence de l’oral, une extension naturelle des supports travaillés consolide parallèlement les habiletés nécessaires à l’entrée dans l’écrit par le développement des consciences phonologiques, syntaxiques et par l’enrichissement du vocabulaire.

Par son caractère « naturel », la DNP reste « vivante » et ne se fige pas en une méthode ; elle évolue dans l’expérience, au contact des publics qui la reçoivent et selon leurs intérêts, au fil des échanges de paroles enrichies, tour à tour reçues et redonnées.

Élaborée par Madeleine Dunoyer de Ségonzac, au départ à l’intention d’enfants sourds, elle s’est avérée dans la pratique, être un outil d’une grande richesse pour de nombreux enfants et adultes, gênés dans leur expression orale.


Ils utilisent la DNP

Les praticien(nes) de la DNP, notamment les orthophonistes, reconnaissent le bien fondé des principes de cette approche professionnelle spécifique, particulièrement auprès des enfants sourds, et plus généralement des enfants ayant des troubles du langage et de la communication (troubles spécifiques du langage oral et/ou écrit, troubles de la fluence, troubles de l’oralité alimentaire, troubles des apprentissages…).

Utilisée également par les éducateurs et intervenants pluriprofessionnels en établissements spécialisés accueillant des enfants en situation de handicap (TSA, divers syndromes génétiques…), la DNP offre la richesse de sa diversité pour les accompagner dans leur expression, leur communication, et préparer des bases solides pour l’apprentissage de la lecture.

Dans la Petite Enfance, des éducateurs en établissements d’accueil de jeunes enfants et des enseignants en écoles maternelles accompagnent à travers la DNP le développement du langage de l’enfant, tant dans des visées éducatives que préventives.

Des parents d’enfants en situation de handicap construisent également à partir de la DNP un autre type d’interactions avec leur enfant : ludique, joyeux et au service de la communication. La DNP recèle en effet un important potentiel de supports à la rencontre et au maintien du lien, ses moyens et techniques pouvant aisément être réinvestis quotidiennement à domicile, dans un contexte familial. L’intérêt des parents pour cette approche particulière donne non seulement l’occasion d’un accompagnement parental mais leur restitue également une place fondamentale dans la prise en soin, en partenariat avec les professionnels qui interviennent autour de leur enfant. Une juxtaposition des regards portés sur l’enfant s’enrichit ainsi pour un accompagnement global toujours plus cohérent.

Enfin, grâce à son pouvoir expressif, la DNP permet également de stimuler les capacités cognitives, sensorielles et motrices d’un public adulte en rééducation, ou ayant des difficultés de programmation neuromotrice de la parole, qu’elles soient d’origines vasculaires ou dégénératives. La DNP permet de restructurer la pensée, de stimuler les facultés de concentration et de restaurer les capacités relationnelles. Associant l’Art et la Parole dans une visée de maintien des capacités d’expression, de communication et de conservation des compétences motrices et intellectuelles, la DNP est également utilisée pour accompagner les pathologies liées au vieillissement (Alzheimer, Parkinson, démences…)